Luca Gianola

Luca Gianola est né sous le soleil du Tessin en 1990.  Pendant toute son enfance, il pratique plusieurs sports. C’est seulement à l’âge de 18 ans qu'il commence réellement à pratiquer la danse et non plus à la vivre uniquement en tant que spectateur. Il commence à suivre la formation en danse contemporaine et modern-jazz de l’Association Moto Perpetuo, Lugano sous la direction de Manuela Bernasconi et Francesca Sproccati. Il participe à plusieurs stages de danse contemporaine et de danse-théâtre en Suisse, en Italie et en Angleterre (avec des danseurs du Barak Marshall Dance Company, Diversions Dance Company of wales, Maria Bonzanigo, German Juaregui et The PARTS).Entre 2010 et 2011, il fait partie du MARCHEPIED, dirigé par Corinne Rochet et Nicholas Pettit, et participe à la tournée avec les créations « Jouer à Super Cluster » et « Close the Loop ».En 2012, pour la soirée d'anniversaire des 10 ans du Marchepied, il collabore avec Luisa Schöfer dans la création du duo «Hi life». Cette même année, il danse dans la chorégraphie de Pascale Gaud «Fluide dense» lors de la 1ère  édition du Cerise Festival, accompagné par deux violonistes. Par la suite il continue à danser et collaborer avec Pascale Gaud pour plusieurs spectacles (« Les chaises musicales » 2013, « Zébrures » 2013, « Trois poules sur un mur » 2014, « Le Ciel de Rameau » 2015, « Casse-noisette » 2015, « Le Gant de Léontine », 2015).En 2013 il fonde sa compagnie AntiFoni avec laquelle il crée sa première pièce « s-light-ly » présentée à la 2ème édition du Cerise Festival.Dans la même année, il parts six mois à Turku (Finlande) ou il danse avec Raija Lehmussaari dans ses créations. Depuis 2013 il danse avec la compagnie mg2+ dans plusieurs créations (« Simone 2.0 » 2013, « Les bleus » 2014, « Touch me » 2014).En 2014 il collabore avec la compagnie Fluid‘Sens Trio dans la création dela pièce « Nexius ».Depuis 2014 il enseigne et donne des stages dans différentes écoles et il continus à créer des pièces avec sa compagnie: « Quartetto » 2016, « Boarding », 2017.

Parallèlement, depuis 2014, il travaille autant qu’infirmier en soins intensifs de pédiatrie.

© 2018 par Cie Anivas

  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icône